• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
06/12/2018

Restitution du Club QVT du 20 Novembre 2018 - Prévention santé : une conception étendue de la QVT ?

Avec le développement de leur responsabilité sociétale, nombre d’entreprises élargissent le champ de la prévention à la promotion des enjeux de santé publique. La nouvelle édition de l’étude RSE de Sia Partners confirme l’attention grandissante des entreprises au sujet. Le Club QVT Sia Partners revient sur les méthodes novatrices de prévention santé et notamment le programme de santé Generali Vitality et de Kiplin, start-up proposant un dispositif de challenges interactifs au profit de la santé des collaborateurs.

Retour sur le programme détaillé :

  • Sia Partners : présentation des résultats de l'étude RSE 2018 en matière de qualité de vie au travail et santé publique
  • Hélène Rochard, ambassadrice du programme Generali Vitality
  • Benoit Fagnou, responsable des programmes Activité Physique Adaptée Connectée

 

 

  • Lutter contre la sédentarité

    La sédentarité étant un phénomène touchant tous les secteurs d’activité, de plus en plus d’entreprises concentrent leurs efforts sur le déploiement de mesures en faveur de la prévention santé au travail. Le programme Vitality a été fondé en ce sens par Discovery en Afrique du Sud. Il entend inciter les collaborateurs à améliorer leurs habitudes de vie en leur fixant des objectifs à atteindre, comme réaliser un nombre de pas minimum par jour. L’atteinte de ces objectifs est ensuite mesurée à l’aide d’une application mobile ou d’une montre connectée et récompensée en fonction des résultats obtenus. Hélène Rochard, ambassadrice du programme lancé chez Generali en 2017, souligne qu’il faut une prise de conscience générale de l’ensemble des entreprises sur le sujet de la prévention santé. C’est pour cela qu’au-delà de l’activité physique, le programme récompense plus largement les démarches faites pour détecter des maladies, comme un diabète, une maladie cardio-vasculaire, et pour les prévenir, comme en se faisant aider à arrêter de fumer. Aujourd’hui, ce sont 3700 entreprises qui ont activé le programme Vitality pour leurs collaborateurs à travers le monde.

  • Réunir les acteurs de la prévention

    L’association de tous les acteurs de la prévention au moment de l’élaboration de mesures et de leur déploiement sur le terrain semble nécessaire pour permettre à tous de se responsabiliser sur le sujet. Ainsi, médecine du travail, infirmières, membres des services santé au travail, et salariés eux-mêmes sont amenés à collaborer sur ces problématiques. En parallèle, le programme Vitality permet d’activer des leviers de motivation à la fois individuels, chaque collaborateur étant son propre moteur, et collectifs, au travers d’objectifs communs à atteindre en équipe. Pour prolonger la dynamique, les entreprises sont également encouragées à promouvoir l’organisation d’actions en interne pour mettre en valeur ces acteurs du quotidien, ou encore à co-construire des ateliers portant sur le sujet de la prévention.

  • Ancrer les mesures dans la durée

    Pour être efficaces, ces programmes et mesures doivent cependant s’inscrire dans la durée, à l’aide de moyens d’animation adéquats et diversifiés pour en ancrer les principes, ou d’une équipe dédiée à ces problématiques. Une solution a par exemple été élaborée chez Saint-Gobain par le biais de Kiplin, start-up proposant un dispositif de challenges interactifs au profit de la santé des collaborateurs et de la prévention des TMS. La start-up a formé des relais au sein de l’entreprise, qui, à l’issue des challenges programmés, accompagneront les salariés en continuant de les inciter à changer leurs habitudes. Parmi ces défis, une visite virtuelle des sites d’une entreprise, ou encore une séance d’échauffement avant prise de poste pour les ouvriers travaillant à la chaine.

  • Présentation du Club QVT Sia Partners

    Face à l’impact de l’absentéisme et des risques psycho-sociaux, le développement de la Qualité de Vie au Travail est au cœur des enjeux de transformation du travail et de performance des organisations. Espace d’échanges et de réflexion entre DRH, Directeurs et responsables de prévention, le club QVT a pour ambition d’explorer des pistes concrètes d’action autour de témoignages et expérimentations.

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top