Articles dans 'Perf RH'

Reconnaissance au travail : la rémunération… et au-delà

« Donner du sens ». L’idée est très à la mode dans le monde du travail, sous l’impulsion de la révolution managériale et de ses réflexions au sujet de la place du travail dans la vie des individus  [1].

Aux premiers rangs des préoccupations des travailleurs, la gagne du terrain. Autrefois circonscrite à la , la reconnaissance au travail est devenue un enjeu transversal de la gestion des ressources humaines, qui intègre de plus en plus d’éléments non quantifiables.

Comment valorise-t-on le travail autrement qu’en argent ?

La reconnaissance

Qu’est-ce que la reconnaissance au travail ?

La reconnaissance du travail et au travail est un enjeu majeur de management pour les entreprises. L’enjeu est l’ des collaborateurs, selon une approche aussi bien négative (risque grave de désinvestissement au travail, désaffection, baisse de productivité, absentéisme, conflictualité, voire à terme, risque de ) que positive (en temps de crise, bien reconnaître permet de compenser une propension plus faible à agir sur le levier de la rémunération). Pour répondre aux besoins de reconnaissance des salariés, les entreprises doivent d’abord l’identifier, ce qui n’est pas nécessairement chose facile.

Il n’existe pas une seule définition : il faut donc faire un choix. Nous dirons [à la suite de Guéguen et Malochet 2012] que la reconnaissance est la valorisation du sens de la prestation de travail. C’est l’aspect rétributif de la reconnaissance. Dans un monde du travail où le salarié travaille non seulement pour gagner de l’argent, mais aussi pour se réaliser, se faire des amis ou par passion, ce « sens de la prestation de travail » est de plus en plus large. (Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 4, 83 out of 5)
Loading ... Loading ...

2 commentaires Envoyer Print This Post Newsletter 12 mai, 2015

Santé et Sécurité : l’élargissement du champ d’action à la qualité de vie au travail peine à se matérialiser dans les entreprises du CAC 40

La et la sécurité des collaborateurs est un thème incontournable de la sur le volet social. Si toutes les entreprises du CAC 40 communiquent abondamment sur ce sujet, doit-on y voir systématiquement le signe d’un fort et réel ou un moyen de masquer, dans la masse des informations communiquées, des lacunes dans certains champs d’actions de la et sécurité au travail ?

Un contexte réglementaire qui évolue rapidement, contraignant les entreprises à élargir leur champ d’action à la

Le contexte réglementaire relatif à la santé, la sécurité et la qualité de vie au travail est sous-tendu en 2013 par le renforcement de la jurisprudence autour de l’obligation de résultat incombant à l’employeur. Ce faisant, l’évaluation des risques traditionnellement portée en France par le Document Unique[1] est prolongée en 2013 par l’incitation à la négociation sur la Qualité de Vie au Travail (ANI du 19 juin 2013) et la création du Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité (Loi n° 2014-40 du 20 janvier 2014, prévue fin 2013). La prévention des risques psychosociaux fait quant à elle l’objet d’une injonction à la négociation pour toute entreprise de plus de 1000 salariés depuis le Plan Darcos 2009.

Au-delà de ces seules réformes thématiques se dessine pour les entreprises du CAC40 la nécessité de repenser le champ hygiène, sécurité, conditions de travail autour de la notion, plus large, de qualité de vie au travail. (Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Commenter Envoyer Print This Post Newsletter 14 avril, 2015

5 étapes pour engager les nouvelles générations dans l’entreprise

Toutes générations confondues, le taux d’ en entreprise n’a jamais été aussi bas. Un rapport Gallup établit que seulement 13% des travailleurs dans le monde se sentent engagés dans leur entreprise, alors que les entreprises enregistrant les meilleurs taux d’engagement ont aussi une productivité et une profitabilité supérieures de plus de 20% ! L’impact de l’engagement sur le ROI a été largement prouvé, et devient critique avec l’arrivée des nouvelles générations : plus difficiles à retenir et à satisfaire que les générations précédentes, elles sont aussi plus efficaces et innovantes quand elles sont pleinement engagées.

Au-delà des grands discours et des bons sentiments, la stratégie d’engagement des entreprises peut s’adapter à son nouveau public de manière très concrète, en 5 grandes étapes.

1. Dépoussiérer le questionnaire annuel de satisfaction

Fer de lance des stratégies d’engagement, le questionnaire de satisfaction est aujourd’hui dans la plupart des entreprises excessivement long, ponctuel (une fois par an), et difficilement exploitable.

Or, l’engagement d’un collaborateur n’est pas un état de fait, il évolue chaque mois, chaque jour, au gré des décisions prises, de l’allocation des ressources et de la qualité des interactions. L’image instantanée d’un questionnaire administré en juillet ne permettrait probablement pas d’identifier des problèmes de chauffage qui ont eu lieu en septembre, et qui avaient pourtant fortement démotivé les équipes à cette période. L’utilisation de pulse surveys, des questionnaires courts (dans l’idéal, une seule question, avec la possibilité de répondre directement en cliquant dans le mail) toutes les semaines, permet de dresser progressivement un portrait réel du climat dans l’entreprise. Cette démarche est également rassurante pour les collaborateurs : en cas de problème, ils n’auront pas à attendre un an avant d’être entendus. (Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Commenter Envoyer Print This Post Newsletter 8 avril, 2015

L’insertion des personnes handicapées : des efforts encore peu payants dans les entreprises du CAC 40

Pour la 3ème année consécutive dans le cadre de son étude annuelle communication , Sia Partners analyse le thème du dans les entreprises du CAC 40. Où en sont les entreprises sur ce thème toujours plus d’actualité? Respectent-elles le taux d’emploi de personnes en situation de  ? Qui sont les bons élèves ? Quelles bonnes pratiques existe-t-il dans le domaine ? Autant de sujets que nous décryptons pour vous par le biais de cet article.

En préambule, un rappel du contexte réglementaire…

 Les entreprises de plus de 20 salariés ont l’obligation depuis la loi de juillet 1987, renforcée par la loi de février, 2005 d’employer 6% de personnes en situation de handicap parmi leurs effectifs. Comment toutefois en pratique atteindre ce taux ?

Par l’emploi direct de personnes handicapées et de stagiaires handicapés

  • Par l’emploi indirect que représente le recours à la sous-traitance auprès des secteurs adaptés ou protégés
  • Par la signature d’un accord de groupe, d’entreprise ou d’établissement mettant en place un programme en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées
  • Par une contribution financière versée directement à l’Agefiph et calculée sur la base de « bénéficiaires manquants »

(Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 4, 33 out of 5)
Loading ... Loading ...

2 commentaires Envoyer Print This Post Newsletter 4 février, 2015

Les femmes aux différentes strates de l’entreprise : de la gestion des hauts potentiels aux Comex

Depuis 3 ans, Sia Partners analyse la représentation des femmes au sein des instances de gouvernance des entreprises du CAC 40. Cette année, analysons ce qui a changé, et posons-nous les questions sur les réelles perspectives d’évolution que peuvent rencontrer les femmes à tous les niveaux de leur carrière.

 En préambule de notre analyse, rappelons le contexte réglementaire dans lequel évolue la représentation des femmes au sein de l’entreprise.

La loi Zimmermann-Copé de 2011 impose plusieurs étapes aux entreprises quant à l’évolution graduelle de la représentation des femmes et des hommes au sein des Conseils d’Administration ou des Conseils de Surveillance.

Fin 2011 : chaque sexe doit être représenté au sein du conseil

Fin 2014 : chaque conseil doit comporter au moins 20% de membres de chaque sexe

Fin 2017 : chaque conseil doit comporter au moins 40% de membres de chaque sexe

Par ailleurs, depuis mai 2001, la loi Génisson oblige l’employeur à négocier avec ses représentants syndicaux des objectifs en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans l’entreprise et les mesures permettant d’atteindre ces objectifs. Ces objectifs doivent couvrir 3 des thèmes suivants : les conditions d’accès à l’emploi, à la professionnelle et à la promotion professionnelle, les conditions de travail et d’emploi et en particulier celles des salariés à temps partiel, et l’articulation entre la vie professionnelle et les responsabilités familiales.

(Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 4, 67 out of 5)
Loading ... Loading ...

1 commentaire Envoyer Print This Post Newsletter 28 janvier, 2015

Les inégalités se creusent en matière d’accès à la formation au sein des entreprises du CAC 40

La reste une des thématiques majeures de la communication sur le volet social ; toutes les entreprises communiquent sur cette thématique dans les rapports étudiés. Cette communication prévaut-elle toutefois de leur exemplarité en matière de formation professionnelle ?

Un contexte réglementaire qui évolue, avec en 2013, la préparation de la loi sur la réforme de la formation professionnelle

La signature de l’accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle a posé les premières pierres d’une refonte importante de la formation au sein des entreprises françaises, avec pour aboutissement la promulgation de la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, le 5 mars 2014. Si les nouvelles obligations ne sont applicables aux entreprises qu’à partir de 2014, les travaux de négociation de l’ANI en 2013, ont permis aux entreprises de se préparer à ces évolutions.

Quelles sont les évolutions cette année ?

 Pour analyser la communication sur la formation au sein des entreprises du CAC 40, trois thèmes ont été étudiés : l’investissement formation, sur la base du budget formation (en pourcentage de la masse salariale du Groupe) et du nombre moyen d’heures de formation par salarié du Groupe [1]), l’accès à la formation, sur la base du taux d’accès à la formation [2], nombre moyen d’heures de formation par catégorie de salariés (cadre / non cadre)), et enfin le degré de maturité RSE des entreprises en matière de formation. (Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

1 commentaire Envoyer Print This Post Newsletter 12 janvier, 2015

La « fonction » RSE se structure dans les entreprises du CAC 40

Il n’existe à ce jour aucune obligation légale concernant la mise en place d’une structure proprement dite. Néanmoins, avec le renforcement de la réglementation en matière de , notamment en matière de reporting (loi NRE, loi Grenelle II), la mise en place de structure apparait aujourd’hui comme un moyen efficace pour répondre à ces obligations, d’une part, mais également pour définir et piloter la mise en œuvre de la démarche au niveau local d’autre part. Quelles sont les évolutions de la structuration de la « fonction  » pour faire face à ces nouveaux défis ? (Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Commenter Envoyer Print This Post Newsletter 6 janvier, 2015

Quelles sont les principales évolutions 2014 de la communication RSE du CAC 40 ?

La communication , fait partie intégrante de la communication institutionnelle des entreprises et s’améliore chaque année…

Depuis 2011, la communication sur la , sociétale et environnementale s’est renforcée et constitue désormais une dimension à part entière dans la communication institutionnelle des entreprises. Signe de l’importance que revêt la RSE pour les entreprises du CAC 40 : 34 entreprises sur 40 ont intégré un chapitre dédié à la RSE dans leur document de référence, complété dans la majorité des cas par un rapport spécifique plus détaillé. Elles ne sont plus que 2, en revanche, à « reléguer » les informations relatives à la RSE dans les annexes de leur document de référence.

Concernant la transparence et la qualité des données communiquées, en particulier sur les données chiffrées, les tendances observées en 2013 se confirment : les entreprises communiquent de plus en plus sur les indicateurs quantitatifs de référence en matière de RSE, et sur leurs évolutions d’une année sur l’autre.

(Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (9 votes, average: 4, 11 out of 5)
Loading ... Loading ...

Commenter Envoyer Print This Post Newsletter 12 décembre, 2014

Les DRH : catalyseur de la révolution numérique ?

Avec l’entrée des entreprises dans l’ère du numérique, les prennent conscience de l’impact des et de leur rôle de vecteur de transformation. Les DRH se voient comme moteurs de cette transformation digitale dans 41% des cas et comme accompagnateurs dans 40% des cas, soit combiné, 81% contre 78% en 2012 [1] . Ils sont près d’un tiers à mettre en place à ce jour des actions concrètes et notamment des nouveaux outils dans l’entreprise, et ce en vue d’améliorer la performance de leur organisation.

Cette mobilisation autour du digital s’explique par son impact sur les performances de l’entreprise. En effet, selon une étude de Cap Gemini Consulting en collaboration avec le MIT réalisée auprès de 400 entreprises, les organisations les plus avancées numériquement sont plus rentables de 26% par rapport aux autres [2] . Mais la mise en place de multiples est-elle la clé du succès de tout projet de transformation ? Pour que les outils digitaux participent pleinement à la réalisation des projets,  une évolution de la culture de l’entreprise est-elle nécessaire ? La mise en place de nouveaux modes de management permettra-t-elle de mieux appréhender le monde du “anything as a service” ? Enfin, quelle est la place des DRH dans ce nouveau contexte ?

(Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

1 commentaire Envoyer Print This Post Newsletter 5 août, 2014

L’émergence de l’ère digitale : la mort de l’entretien annuel d’évaluation ?

Inhérente aux relations contractuelles qui lient un salarié et un employeur, l’évaluation des salariés ou « appréciation individuelle » s’est progressivement installée comme un processus formalisé et outillé de la Gestion des Ressources Humaines (GRH). L’émergence de la culture du numérique modifie les comportements, les méthodes de travail et vient impacter en conséquence la performance attendue des collaborateurs et donc les modalités et méthodes du processus d’évaluation. L’entreprise doit désormais s’organiser pour répondre aux nouvelles exigences du monde numérique, challenger son organisation, ses processus et définir les ressources et compétences nécessaires pour faire face à cette transformation. Dans ce nouveau contexte, comment intégrer cette dimension digitale dans la gestion et l’évaluation des talents de l’entreprise ? L’ « classique » est-il toujours l’outil le mieux adapté à l’évaluation objective et systématique de la performance ? (Lire la suite…)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 5, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

1 commentaire Envoyer Print This Post Newsletter 21 juillet, 2014


Liens utiles

Sites et blogs Sia Partners

Actualités RH

Nuage de mots clefs

Recrutement Sia Partners

Sia Partners poursuit ses recrutements pour l'ensemble de ses practices.
Retrouvez l'ensemble de nos offres sur la page Carrière Sia Partners sur LinkedIn www.linkedin.com/company/sia-partners ou adressez votre candidature (CV & LM) à recrutement@sia-partners.com

Publication Sia Partners

Disponible à la Fnac, le livre de Matthieu Courtecuisse, PDG de Sia Conseil :
la fabrique du Conseil : consultant un métier d’avenir.
livre.fnac.com/a4242233/Matthieu-Courtecuisse-La-fabrique-du-conseil-consultant-un-metier-d-avenir

Abonnement aux articles



Commentaires récents

RSS Articles récents du Blog Energie de Sia Partners

RSS Articles récents du Blog Finance de Sia Partners